A VOUS DE JOUER LE FESTIVAL DES AMATEURS

Après le succès des années précédentes, la ville de Lille renouvelle le festival A Vous de Jouer qui a pour vocation d’accompagner tous les artistes amateurs dans leur pratique. En mars dernier plusieurs centaines d’artistes amateurs et une cinquantaine d’associations ont investi 37 lieux culturels de la ville de Lille. Le but était de montrer leur savoir-faire aux visiteurs et de permettre aux passants de découvrir des pratiques artistiques au travers d’ateliers gratuits.

 

Un festival pluridisciplinaire

 

Le point fort de ce festival c’est la rencontre de 8 disciplines artistiques mêlant ainsi des univers et des publics d’horizons très différent. Les artistes amateurs et les associations ont été disséminés dans Lille, que ce soit à la Gare Saint-Sauveur, aux Maisons Folie, au Grand Sud, au Palais des Beaux-Arts ou dans les médiathèques.

 

Quand un orchestre d’harmonie rencontre la danse africaine

 

Une épopée musicale et chorégraphique unissant deux continents.

L’Orchestre d’Harmonie de Lille Fives s’est à nouveau associé à la danse pour vous conter l’origine du monde.

Depuis l’Afrique, Babacar et sa kora, accompagnés d’un chœur d’habitants du quartier de Fives et d’échassiers, nous ont entrainés à la rencontre des danseurs et percussionnistes de l’association Korzeam.

Ilot Balboa a évoqué Joséphine Backer, puis ce fut Oum Kalthoum et les danseurs de Melia Zein, jusqu’au dundun dansé et le hip hop. Le final a rendu hommage à la musique et la danse du Congo. Une épopée humaine et musicale contée par Babacar.

Ce spectacle s’est fait avec la participation de l’Atelier de percussions du monde de Johannes Leroy de l’Ecole de Musique de la ville de Lomme.

 

Tout savoir sur l’Orchestre d’Harmonie de Lille-Fives .

Vous aimez les orchestres philharmoniques ? Vous allez adorer cette vidéo.

Vues : 4278
Likes : 291
Publié le 27/04/2020
Categories :
Thématiques : amateur | artiste | danse | festival | harmonie | lille | musique | orchestre |
Partager :
Partager :

Les commentaires sont clos.